Interview d'Arnaud - Le nouveau coordinateur de l'association

Curieux et organisé, Arnaud  est la nouveau coordinateur CESF de NVN. Il nous parle de son parcours et de ces premiers mois au sein de l’association. 

Comment te définirais-tu en 3 mots?

Je dirais que je suis curieux, j’aime apprendre de nouvelles choses et découvrir ce qui n’est pas de mon environnement. Je suis également organisé et empathique. Lors des accompagnements j’essaye de comprendre le parcours des personnes, l’histoire qui les amène à nous contacter. Mon objectif est de les aider au mieux et de travailler avec eux sur un projet qui correspond à leurs attentes et leurs aspirations.

Quel est ton parcours? Quelles étaient tes motivations lorsque tu t’es orienté vers une carrière dans le social?

J’ai un diplôme de CESF.  Après cela,  j’ai effectué un master en science de l’éducation – intervention sociale dont une année en Erasmus en Espagne. Ma motivation principale quand j’ai choisi le secteur social était d’avoir un métier qui faisait sens. A l’heure actuelle je trouve que mon travail est vraiment utile et apporte un impact positif. Permettre à des personnes de commencer une nouvelle vie est gratifiant, revêt un intérêt social, et répond à une vraie problématique.

Quelles expériences avais – tu du milieu associatif? Connaissais – tu déjà le secteur du logement social, de la recherche d’emploi?

J’ai travaillé longtemps dans un centre associatif de loisirs. J’ai également été membre du bureau de cette association pendant 5 ans. De plus, ma petite sœur qui est accompagnante éducative et sociale (AES) dans un foyer pour enfants atteints de troubles autistiques, a créé une association il y a de ça 10 ans. Nous avons monté des projets de solidarité ensemble, à l’échelle de notre quartier. Nous avons notamment organisé une course solidaire qui a réunit plus de 200 participants afin de récolter des fonds pour un enfant du quartier qui avait une maladie orpheline et dont l’équipement était extrêmement cher.  Je connaissais peu le monde de l’insertion professionnelle avant de rejoindre NVN.  J’ai davantage d’expérience dans le champs du logement social car j’ai occupé un poste de travailleur social dans une mairie où mes missions consistaient à éviter les expulsions et à accompagner les ménages qui le souhaitaient dans les démarches d’accès à un logement sur la commune. 


Pourquoi NVN?

Le projet de l’association fait écho. Je trouve que c’est un projet avec énormément de sens. C’est une belle opportunité de permettre à des familles de commencer une nouvelle vie professionnelle et personnelle. Le projet d’accompagnement de l’association est vraiment global. Ce n’est pas simplement un relogement, c’est un véritable accompagnement qui se construit.

Quelle est ta mission au sein de l’association? Sur quel projet souhaites-tu travailler en priorité? 

J’assure la gestion de l’activité de l’association en lien avec le bureau, j’anime l’équipe salariée et bénévole, j’assure également des accompagnements, j’anime le réseau de partenaires et participe à la recherche de financements. La variété des missions me plait énormément, aucune journée ne se ressemble. Il faut jongler entre accompagnement, gestion d’équipe  et relation partenaires. Cela demande de l’organisation. 
 
En terme de projet, l’association permet de plus en plus de relogements.  Nous souhaiterions encore renforcer le réseau local dans les villes ou nous avons effectué le plus de relogements afin d’avoir davantage de relais régionaux. 
 
 

Devenir Bénévole !

Rejoignez nos équipes sur les volets logement, emploi ou communication 

en savoir +